soudage sur aluminium

Publié le par Nelson soudage de goujons

Le soudage de goujons aluminium sur tôle aluminium

 

Il est possible de souder des goujons alu jusqu'au diamètre 8 sur une tôle aluminium. L'inconvénient de l'aluminium est sa couche d'alumine en surface qui limite la pénétration de l'arc électrique. Il est nécessaire de mettre une forte intensité pour pénétrer la tôle. L'inconvénient se produit lorsque l'arc est passé : la couche aluminium inférieure se liquéfie provoquant de forte projection.

Deux techniques sont employées :

  • la décharge de condensateur
  • Le soudage en arc tiré sous protection gazeuze

Le soudage par décharge de condensateur s'effectue grâce à un appareil dédié le N 10 (consultable sur notre site)

  1. Une commande électronique permet de régler la tension des condensateurs en fonction du diamètre utilisé.
  2. Lorsque l'opérateur déclenche le système l'énergie emmagasinée se décharge sous forme d'arc électrique qui fusionne la pointe du goujon et la tôle support.
  3. Immédiatement le goujon est contraint par ressort de pénétrer le bain de fusion de la tôle.
  4. Il en résulte une soudure de surface permettant une grande résistance mécanique tout en minimisant les échauffement et le marquage.
 Les goujons à décharge de condensateurs sont identifiafles à leur tétons d'amorçage au niveau de la colerette.

Arc tiré sous protection gazeuze

Lorsque une tenue mécanique importante est nécessaire et qu'il n'y a pas d'inconvénient de marquage de la tôle sur la face opposée le soudage arc tiré est conseillé. Pour améiorer le l'homogénéîté de la soudure on l'effectue sous protection gazeuze type Argon.

 

Publié dans Techniques de soudage

Commenter cet article